Agriculture


Depuis 1990, les ouvrages en cascade aménagés par FODDE dans la vallée du Sofaniama ont montré après une dizaine d’année des résultats spectaculaires avec un relèvement de la nappe phréatique et une revitalisation progressive du cours d’eau grâce à la reprise des précipitations. Ces aménagements ont permis entre autre de récupérer progressivement des terres salées et améliorer la gestion de l’eau par la construction de digues anti sel et de retenue d’eau afin de sécuriser et d’augmenter les productions agricoles et animales, de recharger la nappe phréatique et d’améliorer la cohésion sociale et  l’organisation des usagers.

Dans sa marche vers la promotion d’une agriculture durable par opposition  à une agriculture extensive (minière), FODDE a mis l’accent sur l’agriculture irriguée à travers la promotion des filières horticoles et céréalières; l’agro écologie, l’aménagement et de la mise en valeur des vallées, d’intensification de l’élevage et d’appui à la mise en place d’unités de transformation des produits agricoles et  laitiers.

FODDE s’est mis très tôt dans la durabilité des systèmes de production des périmètres en préservant l’environnement et en mettant en pratique la micro irrigation au goutte à goutte sur plus de 30 hectares. Il s’en est suivi la promotion des productions horticoles autour d’un modelé dénommé « modèle FODDE » qui s’articule autour du développement des spéculations de type africain et européen, avec en amont, l’aménagement et la mise en valeur de terres attenantes à la vallée, une formation technique des producteurs organisés au sein de groupements d’intérêt économique et une mise en réseau de ces producteurs. La mise en réseau a abouti en 2002 à la fédération  de 1059 producteurs horticoles dénommée Péllital dans l’actuel département de Medina Yero Foulah.

Ce diaporama nécessite JavaScript.