Formation des femmes (ROPROCAS)

Pour rappel, cette session a regroupé 25 productrices des GIE de Sanka, Madina Birane, St Bakari, sendebou, sare Konko, sare Gueladio et Dianabo. Elle s’est déroulée du 24 au 26 Avril pour la phase théorique à Kolda et à Dianabo pour la phase pratique. La session de cette année s’est voulu interactive et participative et a fait de la plante et du sol le point d’attention des participantes, avec comme support d’animation des dessins, images sur les relations plante / sol dans le cadre d’une agriculture organique à travers des pratiques de fertilisation et de contrôle des nuisibles. Une projection de documentaire sur les méfaits des produits chimiques sur le sol sur l’homme et les écosystèmes a convaincu les participants à retourner à l’agriculture traditionnelle. Cette session avait pour objectif de contribuer à l’amélioration des connaissances des femmes relais sur les pratiques agroécologiques et sur l’importance pour la plante. Spécifiquement, les relais ont été initiés sur les principes de l’agriculture organique avec des pratiques de fertilisation simples, des recettes de solution naturelles reproductibles pour le contrôle des insectes et maladies fongiques.

Partager:

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *