Mission


Fort des valeurs qui ont présidé à sa naissance et à son développement, des expériences cumulées en tant que structure, du vécu de ses membres, sympathisants et partenaires, des mutations sociales, politiques et économiques survenues dans la société, FODDE a dressé sa ligne de conduite en matière de participation au développement durable et endogène.

Ainsi donc la mission de FODDE est fixée en ces termes :

« Œuvrer au renforcement des capacités individuelles et communautaires pour un développement durable endogène dans une Afrique orientée vers la paix et l’intégration, pour un monde d’équité, de solidarité, respectueux de l’identité culturelle de chacun. »

Cette mission est en phase avec la vision de l’organisation qui s’appuie sur un socle à trois pieds : l’auto développement des communautés, la responsabilité environnementale pour la préservation des générations futures, le respect des identités et des valeurs citoyennes.

C’est donc en s’appuyant sur sa vision et sa mission que FODDE a tracé les lignes de forces de son action.

Il reste entendu que la vision et la mission sont les lanternes qui éclairent l’action de FODDE et qu’a priori tout projet et tout programme doivent leur être conformes. Est-ce le cas ? La pression des événements n’a-t-elle pas bousculé cette règle ?